Phobie, TOC, angoisse, insomnie, etc. : consulter un psychologue à Paris 18e

Les raisons pour consulter un psychologue sont nombreuses et diverses.
On a généralement recours à un psychologue lorsque l’on traverse une crise. Cette crise peut à des degrés divers affecter notre entourage. Comment savoir si on doit faire une thérapie individuelle, une thérapie de couple ou une thérapie familiale ?
Je reçois enfants et adultes, pour des thérapies individuelles, des thérapies de couple et des thérapies familiales, dans mon cabinet du 18e arrondissement de Paris, derrière Montmartre, métro Lamarck-Caulaincourt. Le mercredi est plus prioritairement réservé aux enfants, le samedi après-midi aux thérapies de couple et aux thérapies familiales.

Thérapie individuelle

La plupart du temps, le psychologue traite des problèmes psychologiques : dépression, TOC (troubles obsessionnels compulsifs), angoisse, phobies, névroses, troubles du comportement alimentaire, stress, insomnies... Même lorsque ces troubles sont pris en charge par un médecin, et soulagés par une prise de médicaments, une psychothérapie avec un psychologue peut être conseillée.
On peut aussi faire appel à un psychologue à cause des conséquences psychiques ou psychologiques d’un accident ou d’une maladie somatique. Le psychologue soutient et aide son patient à s’adapter aux changements : modification de l’image de soi, séquelles, réorientation professionnelle...
Enfin, certains événements dépassent parfois momentanément nos capacités d’adaptation et peuvent entraîner des questions ou des crises : problèmes de choix, crises conjugales ou familiales, deuils, licenciements, grossesse, infertilité, ruptures, maladie ou handicap d’un proche... On peut alors recourir à un psychologue pour répondre à ces questions ou résoudre ces crises.
Lorsque l’on souffre de symptômes, que l’on a besoin de réfléchir sur un problème, que ce problème a trait à notre sphère intime, on choisit une thérapie individuelle.

Thérapie de couple ou thérapie familiale ?

Si les symptômes ou les problèmes sont liés à notre vie de couple ou à notre vie familiale, on choisit plutôt une thérapie de couple ou une thérapie familiale. Il arrive aussi que des problèmes individuels, par exemple une dépression, aient un impact sur la vie du couple ou de la famille. Des consultations en couple ou en famille peuvent aider les membres de la famille à moins souffrir de cet impact et à apporter un meilleur soutien aux uns et aux autres. Une thérapie familiale est aussi indiquée lorsqu’un des membres de la famille est atteint d’un trouble, psychologique ou non, et que ce trouble bouleverse l’équilibre familial : par exemple, la présence d’un enfant handicapé au sein d’une fratrie aura des répercussions importantes sur les autres enfants, qui pourront avoir du mal à exprimer leurs émotions. La vie de couple peut aussi souffrir de ces accidents de la vie, et prendre le temps d’y réfléchir, en présence d’un psychologue, aidera à en prévenir les conséquences.

Contactez-moi

Consultez également

 

Texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente