Jalousie : pourquoi faire une thérapie de couple ?

Vous ou votre compagnon, votre compagne, souffrez de jalousie : elle envahit votre couple et les disputes surviennent au moindre prétexte. Il est temps de consulter un thérapeute de couple. A Paris ou dans la région parisienne, je vous reçois dans mon cabinet du 18e arrondissement.

La jalousie amoureuse

La jalousie est une émotion qui accompagne souvent l’état amoureux. Lorsqu’elle n’est pas excessive, elle peut être rassurante, voire apporter un peu de piquant à la relation. Elle sert d’expression à la force des sentiments.
Mais elle peut aussi être source de conflits dans le couple. Lorsque la jalousie est totalement absente, il peut arriver que le partenaire ait l’impression d’être négligé, qu’il l’interprète comme de l’indifférence. Le thérapeute de couple pourra alors, si nécessaire, aider les deux membres du couple à mieux montrer leurs sentiments, ou à mieux comprendre ceux de l’autre.

La jalousie pathologique

Envahissante, la jalousie excessive est source de souffrance pour les deux partenaires. L’un comme l’autre ressentent de la peur, de l’anxiété, de la tristesse, de la colère, de la honte. Ces émotions négatives finissent par remplacer le sentiment amoureux et engendrent disputes, jusqu’à la violence et la rupture. L’insécurité ressentie par la personne jalouse l’entraîne à toutes sortes de comportements qui pèsent sur son partenaire : surveillance, scènes, restriction de sa liberté.

Que peut faire le thérapeute de couple ?

Le thérapeute doit d’abord déterminer si la jalousie est due à un problème de personnalité de l’un des partenaires, ou si elle n’existe que dans ce couple-là, provoquée par un comportement plus ou moins conscient de l’autre.
Dans le premier cas, une thérapie individuelle pourra s’imposer, qui aura par exemple pour but d’augmenter la confiance en soi du jaloux, de diminuer sa peur d’être abandonné.
Dans les deux cas, une thérapie de couple permettra une prise de conscience des comportements du jaloux et de son partenaire, et l’adoption de nouveaux comportements plus respectueux de l’autre. La thérapie permet à chacun des deux membres du couple de reconnaître la souffrance de l’autre et d’améliorer leur communication.
Dans de rares cas, la jalousie est un symptôme relevant d’une maladie plus grave, et il pourra alors être nécessaire d’adresser le patient à un psychiatre pour qu’il bénéficie d’un traitement adapté.
Je suis psychologue clinicienne et thérapeute de couple, et vous reçois en semaine jusqu’à 20 heures ou le samedi après-midi, 65 rue Lamarck, près de Montmartre et du métro Lamarck-Caulaincourt, dans le 18e arrondissement de Paris.

Contactez-moi

Consultez également

Actualités
Voir toutes les actualités
 

Texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente