Psychothérapeute hypnose Paris

Les indications de l'hypnose

J’utilise l’hypnose pour toutes sortes de problèmes qui ont des conséquences psychologiques, mais qui ne conduisent pas toujours à consulter un psychologue : stress, angoisse, douleurs, addictions, troubles sexuels, infertilité...

La douleur

L’hypnose peut être utilisée pour lutter contre la douleur aiguë, comme la pratiquent certains anesthésistes ou dentistes.
Le psychologue intervient peu pour les douleurs aiguës, mais peut être d’une aide précieuse dans le cas de douleurs chroniques. Les douleurs chroniques, avec le cortège de troubles psychologiques qu’elles entraînent, peuvent être soulagées par l’hypnose. Il en va de même pour certaines manifestations de la ménopause (bouffées de chaleur, par exemple).

Le stress et l’angoisse

L’angoisse et le stress ont des conséquences psychiques et somatiques. Le psychologue utilise l’hypnose pour aider le patient à faire descendre son niveau de stress, et à mieux le contrôler, ainsi que pour le soulager des symptômes causés par l’angoisse : depuis la « boule au ventre », jusqu’aux phobies ou aux attaques de panique.

Addictions, troubles du comportement alimentaire

Le psychologue peut aussi utiliser l’hypnose dans la prise en charge des addictions (tabac, alcool, troubles du comportement alimentaire, etc.) en aidant le patient à trouver de nouvelles solutions aux problèmes qui ont amené ces addictions.

Dépression

En complément d’autres moyens, ou lorsque la dépression est légère, l’hypnose va permettre au patient d’expérimenter un état de bien-être qui lui semble inaccessible lorsqu’il est déprimé. A l’aide de l’hypnose, la répétition de cette expérience, le renoncement aux pensées négatives, aux prédictions d’échec auto-réalisatrices, soutiennent le patient dans son chemin vers la guérison. Sortir du deuil, retrouver des émotions positives, s’autoriser des moments de plaisir est rendu possible grâce à l’hypnose.

Troubles sexuels

L’hypnose est un outil particulièrement utile dans la prise en charge des troubles sexuels d’origine psychogène.

Hypnose et grossesse

La prise en charge de la douleur par l’hypnose est possible, mais cet accompagnement est le fait de l’anesthésiste ou de la sage-femme plus que du psychologue. Celui-ci intervient dans un autre domaine : il arrive fréquemment que les femmes enceintes soient angoissées, que ce soit par les modifications corporelles ou par l’arrivée de l’enfant. Alors que la prise de médicaments est contre-indiquée, l’hypnose aide efficacement à lutter contre ces angoisses et à anticiper favorablement l’avenir.
Dans le cas particulier de l’AMP, l’hypnose peut aider la femme et le couple à lutter contre les angoisses et la dépression dues à l’infertilité, et contre le stress qui accompagne la prise en charge médicale de la procréation.

Contactez-moi

Consultez également

Actualités
Voir toutes les actualités
 

Texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente