Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Prochain Café-Psycho : 13 décembre 2018 : La liberté se nourrit-elle d'interdits ?

Prochain Café-Psycho : 13 décembre 2018 : La liberté se nourrit-elle d'interdits ?

Le 15 novembre 2018
Prochain Café-Psycho : 13 décembre 2018 : La liberté se nourrit-elle d'interdits ?
Le prochain Café-Psycho aura pour thème : La liberté se nourrit-elle d'interdits ? Jeudi 13 décembre, de 19 à 21 heures. Il est ouvert à tous, célibataires ou en couple, psychologues et non-psychologues. Entrée libre, prix de la consommation.

La liberté se nourrit-elle d'interdits ?

Ce paradoxe peut s'aborder sous de nombreux angles : philosophique, morale, politique, juridique, littéraire, ou plus largement artistique, etc. et donc aussi psychologique.
J'aurais aimé rédiger un texte oulipien (je me serais bien laissée tentée par un sonnet à rimes berrychonnes - http://oulipo.net/fr/contraintes/rime-berrychonne) mais je n'en ai vraiment pas le temps. Dommage, j'aurais été contrainte à plus de créativité ! (N'hésitez pas à proposer vos propres textes !)
On parlera donc de psychologie, de créativité, sans doute de fantasmes...

Le Café-Psycho des Couples et des Célibataires se réunit une fois par mois, le deuxième jeudi. Psychologue clinicienne et sexologue, j'exerce à Paris 18e, rue Lamarck, depuis 2005. J'organise des cafés-psycho depuis plusieurs années.

Nous alternons les sujets touchant à la psychologie et à la sexualité. 

Il est ouvert à tous, sans inscription. Vous pouvez néanmoins m'avertir de votre venue - ce qui me permet de prévoir le nombre de participants pour la réservation de la salle. Pour ce faire, vous pouvez soit m'envoyer un message (courriel ou sms), soit vous inscrire à l'événement sur Facebook ou sur Meetup (Le Café-Psycho des Couples et des Célibataires). L'entrée est gratuite. Par courtoisie pour le café Falstaff qui nous accueille gracieusement, je vous remercie de consommer.  

Jeudi 13 décembre

De 19 à 21 heures

Café Falstaff, 10-12 place de la Bastille, 75011 Paris

 

Texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente