Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Café-psycho : jeudi 8 février 2018 : Peurs

Café-psycho : jeudi 8 février 2018 : Peurs

Le 31 janvier 2018
Café-psycho : jeudi 8 février 2018 : Peurs
Le Café-Psycho du 8 février 2018 a pour thème Les Peurs

LE CAFE-PSYCHO DES COUPLES ET DES CELIBATAIRES
Jeudi 8 février 2018
De 19 heures à 21 heures
Falstaff Café, 10/12 place de la Bastille 75011 Paris

Peurs

La peur, l'angoisse, l'anxiété, la panique, la phobie... qui n'a jamais vécu un de ses états ? La peur fait partie des émotions de base, elle est indispensable à notre survie, mais parfois, souvent, le mécanisme se dérègle : la peur devient envahissante, ou bien paroxystique, ou handicapante. Quelquefois aussi, nous aimons avoir peur ! N'avez-vous jamais joué au loup quand vous étiez enfant ? Ou adolescent tremblé avec délice devant un film d'horreur ? Sans aller jusque là, au cinéma, dans les séries, les romans, la peur reste le principal ressort du suspense.

Venez nous faire part de votre expérience de la peur. Comment la surmontez vous ? Comment vous freine-t-elle dans votre vie ?  N'ayez pas peur, personne ne vous obligera à prendre la parole !

Le Café-Psycho des Couples et des Célibataires se réunit de 19 heures à 21 heures le deuxième jeudi de chaque mois au Falstaff Café, 10-12 place de la Bastille 75011 Paris. 
Il est ouvert à tous, en couple ou célibataires, quelle que soit votre orientation sexuelle, pourvu que vous soyez intéressé par les sujets autour de la psychologie et de la sexualité.

L'entrée est gratuite et l'inscription n'est pas obligatoire. Cependant, si vous pouvez vous inscrire sur Facebook (page Le Café-Psycho des Couples et des Célibataires) ou m'envoyer un sms, ça me permet d'évaluer le nombre de présents pour faire la réservation. 

Par courtoisie pour le Falstaff Café qui nous accueille gracieusement, je vous remercie de bien vouloir prendre une consommation au cours de notre réunion. 
 

Texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente